Cet article date de plus de douze ans.

Un Tibétain meurt en s'immolant par le feu

Article rédigé par Alexandre Chassignon
Radio France
Publié Mis à jour
Franceinfo (Franceinfo)

Ce n'était jamais arrivé à Lhassa, selon l'agence Chine nouvelle. Deux Tibétains se sont immolés par le feu hier dans la capitale tibétaine. L'un d'eux est gravement blessé, selon l'agence officielle chinoise, et l'autre n'a pas survécu à ses blessures.

Selon Radio Free Asia (financée par les Etats-unis) ces actes désespérés ont pris place au Temple du Jokhang, un lieu de pèlerinage boudhiste. L'année dernière plus de 30 Tibétains, surtout des moines, se sont immolés par le feu pour protester contre la présence chinoise dans la région et ses conséquences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.