Cet article date de plus de douze ans.

Un projet de loi est en débat pour rendre obligatoire l'aval du Parlement pour prolonger le gel de la colonisation

Ce texte prévoit l'approbation de la Knesset, le Parlement israélien, pour toute prolongation du moratoire de la construction dans les colonies, a indiqué le ministre de l'Information, Yuli Edelstein.Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a appelé dimanche matin les membres de son parti, le Likoud, à ne pas appuyer l'initiative.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Knesset, le Parlement israélien le 15/03/10 (AFP Jim Hollander)
Ce texte prévoit l'approbation de la Knesset, le Parlement israélien, pour toute prolongation du moratoire de la construction dans les colonies, a indiqué le ministre de l'Information, Yuli Edelstein.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a appelé dimanche matin les membres de son parti, le Likoud, à ne pas appuyer l'initiative.

La mouvance radicale de la coalition gouvernementale et les colons en Cisjordanie craignent que les Américains exercent de fortes pressions sur Benjamin Netanyahu pour qu'il prolonge le moratoire partiel de la construction dans les colonies, qui expire le 26 septembre.

Le Premier ministre israélien a fait adopter en novembre sous la pression des Etats-Unis un coup de frein de dix mois à la colonisation juive en Cisjordanie qui ne concerne pas Jérusalem-Est, dont la communauté internationale ne reconnaît pas l'annexion par l'Etat hébreux.

Cette mesure visait à favoriser la relance du processus de paix avec les Palestiniens, suspendu depuis l'offensive israélienne contre la bande de Gaza en décembre 2008/janvier 2009.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.