Cet article date de plus de dix ans.

Un an après le tsunami, l'hommage des Japonais aux victimes

Les Japonais ont observé ce matin un minute de silence à la mémoire des 20.000 victimes du séisme et du tsunami qui ont dévasté la côte nord-est de l'archipel.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

 A 14H46 locale (06H46 HF), heure précise à laquelle est survenu le violent tremblement de terre le 11 mars 2011, la vie s'est figée dans les villes du Japon, pour une prière collective.

Immédiatement après la minute de silence,dans un discours prononcé lors d'une cérémonie au Théâtre national de Tokyo, le Premier ministre,
Yoshihiko Noda a promis de tout faire pour reconstruire la région ravagée et transmettre la mémoire de cette tragédie aux générations suivantes.

L'empereur Akihito  s'est ensuite levé, accompagné de l'impératrice Michiko, pour prier à son tour devant un immense monument floral:     "Un an s'est écoulé depuis le Grand tremblement de terre de l'est, je
rends profondément hommage à tous ceux qui y ont perdu la vie
."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.