Cet article date de plus de trois ans.

Turquie : le retour de l'Empire ottoman ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Turquie : le retour de l'Empire ottoman ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Il se rêve à la tête d'un empire, l'Empire ottoman. Le président turc Recep Tayyip Erdogan n'a de cesse d'exalter la grandeur passée de son pays, pour cela il multiplie les commémorations de victoires militaires. 

Il se voit en sultan du XXIe siècle, dans la lignée des grands khalifes ottomans. Recep Erdogan. Au coeur de sa politique, la nostalgie de l'ex-empire, et l'exaltation de sa puissance passée. À leur apogée au XVIIe siècle, les sultans régnaient sur un territoire jusqu'à six fois plus grand que l'actuelle Turquie. L'empire a été démantelé en 1923. Alors, pour glorifier ce prestigieux passé, l'état turc mise sur le petit écran, avec cette série produite par la télé nationale. Le héros ? Le très autoritaire sultan Abdülhamid II, 33 ans de règne entre le XIXe et le XXe siècle. 

Le président encourage le visionnage de la série Nous avons exceptionnellement été autorisés à entrer sur le plateau de ce feuilleton suivi par des millions de Turcs. Une fiction qui revisite le passé à la lueur du présent, en mettant en exergue les valeurs conservatrices du président Erdogan. Ainsi, le sultan très croyant convoque l'ambassadeur de France pour le sermonner. Une pièce de théâtre caricaturant l'Islam a été montée à Paris. Dans une autre scène spectaculaire, Abdülhamid gifle l'ambassadeur anglais après un différend sur des affaires. L'empire, seul contre ses ennemis européens, forcément une allusion à l'actualité turque. Plus qu'un divertissement, cette série est un subtil organe de communication du pouvoir. À plusieurs reprises, dans ses discours, le président turc a loué la vision de l'Histoire défendue par le feuilleton, et encouragé le peuple turc à le regarder chaque semaine.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.