Turquie : un référendum indécis

Malgré le soutien dont semble bénéficier le président Erdogan dans son pays, le référendum lui donnant les pleins pouvoirs n'est pas gagné d'avance.

FRANCE 2

Notre reporter Stéphanie Pérez, qui rentre de Turquie, nous explique que "dans les derniers sondages, le oui et le non sont au coude à coude. Alors certes, le président Erdogan bénéficie d'une base solide qui le suit les yeux fermés et qui lui est reconnaissante d'avoir amélioré le niveau de vie en Turquie. Il faut cependant rappeler que la Turquie est un pays qui reste attaché à sa démocratie et à sa liberté".

La laïcité en grand danger

"Depuis la création de la République en 1923, le peuple est également très attaché à la laïcité", poursuit-elle, expliquant que les purges ayant eu lieu dans le pays depuis la tentative avortée de coup d'État en juillet 2016 ont "clairement fait voler en éclat tous ces principes". Le président Erdogan est-il allé trop loin ? Réponse dimanche 16 avril avec les résultats du référendum.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ressortissants turcs manifestent devant le consulat turc de Rotterdam (Pays-Bas), le 11 mars 2017.
Des ressortissants turcs manifestent devant le consulat turc de Rotterdam (Pays-Bas), le 11 mars 2017. (EMMANUEL DUNAND / AFP)