Jordan Bardella (RN) : "On ne peut pas se passer du nucléaire"

Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement National et député européen, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, mardi 12 novembre. 

France 2

Un séisme d'une intensité rare s'est produit en Ardèche lundi 11 novembre. Trois réacteurs nucléaires ont été mis à l'arrêt par EDF."Le nucléaire est aujourd'hui est indispensable. Je m'inquiète en revanche de voir les tarifs de l'électricité augmenter au 1er janvier", souligne Jordan Bardella sur le plateau des des "4 Vérités" de France 2 mardi 12 novembre. "Nous sommes attachés au bon sens. Compte tenu de l'état de la Recherche, on ne peut pas se passer du nucléaire", ajoute-t-il.

"L'UE doit adresser une refus ferme à la Turquie"

Des jihadistes français vont être rapatriés de Turquie jusqu'en France. "Le chantage du sultan islamiste Erdogan est insupportable", estime le vice-président du Rassemblement national. "L'Union européenne doit adresser une refus ferme et définitif à la Turquie d'entrer dans l'Union européenne", renchérit le député européen. Selon lui, "l'État de droit n'est pas du tout adapté à une idéologie qui nous a déclaré la guerre"

Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national, le 11 avril 2019 à Paris.
Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national, le 11 avril 2019 à Paris. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)