Thaïlande : le décès d'un sauveteur

Quelques jours après avoir retrouvé douze adolescents thaïlandais et leur entraîneur de football coincés dans une grotte par la montée des eaux, le sauvetage se poursuit. Un sauveteur est mort asphyxié en portant assistance au groupe. 

Voir la vidéo
France 3

Aidés, mais pas encore libérés. Les douze adolescents et leur entraîneur de football, coincés dans une grotte suite à la montée des eaux en Thaïlande, ne sont pas au bout de leur peine. Après avoir ravitaillé le groupe de rescapés, les sauveteurs tentent de trouver une solution pour évacuer les jeunes footballeurs. Quatre kilomètres séparent le groupe de la surface. 

"Il ne sera pas mort pour rien"

En allant ravitailler les adolescents, un plongeur thaïlandais est décédé, asphyxié. "Le plongeur a manqué d'oxygène sur le chemin du retour. Son camarade a tenté de lui administrer les premiers soins, mais il n'a pas répondu. Je vous garantis que nous n'arrêterons pas notre mission. Il ne sera pas mort pour rien", a commenté l'amiral Arpakorn Yookongkaew, membre de la marine thaïlandaise. Le temps presse. Les pluies torrentielles ont repris, faisant monter le niveau, malgré un système de pompage. Les sauveteurs tentent de trouver une solution peu risquée pour l'évacuation des adolescents, bloqués dans la grotte depuis une dizaine de jours. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs portent des vivres, le 5 juillet 2018, dans la grotte de Tham Luang, en Thaïlande, où treize personnes sont piégées depuis le 23 juin.
Des sauveteurs portent des vivres, le 5 juillet 2018, dans la grotte de Tham Luang, en Thaïlande, où treize personnes sont piégées depuis le 23 juin. (HANDOUT . / X80001)