Cet article date de plus de quatre ans.

Carnaval de Nice : sécurité renforcée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Carnaval de Nice : sécurité renforcée
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

C'est dans un contexte de menace terroriste que débute le carnaval de Nice (Alpes-Maritimes) ce samedi 11 février, sept mois après l'attentat du 14 juillet sur la promenade des Anglais. En direct de Nice, Audrey Richier, journaliste de France 2, fait le point.

"Toute la zone du carnaval de Nice (Alpes-Maritimes) est encerclée par des palissades comme celles qui se trouvent derrière moi", explique Audrey Richier, envoyée spéciale pour France 2 au carnaval de Nice, ce samedi 11 février. Le but ? Éviter qu'un véhicule ne puisse accéder. "Les spectateurs accèdent à la fête par des entrées très sécurisées, avec des portiques où ils sont fouillés par des sociétés de sécurité privées. Nice fête son carnaval certes, mais dans une ambiance très particulière sept mois après l'attentat du 14 juillet", poursuit la journaliste.

La promenade des Anglais ne fait plus partie du parcours

"Le parcours de ce carnaval a été entièrement modifié", ajoute Adrey Richier. "Il ne passe pas par la promenade des Anglais, il se cantonne au centre-ville sur un trajet plus court de 400 mètres. Les visiteurs aussi sont moins nombreux, on attend 15 000 personnes au lieu de 20 000 les années précédentes, mais les autorités l'assurent, la sécurité sera garantie pour ces visiteurs dans ce qui constitue l'un des événements les plus marquants sur la Côte d'Azur."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.