Tensions à la frontière entre la Jordanie et la Syrie

L'afflux de réfugiés syriens, qui fuient les combats, complique les relations entre la Syrie et la Jordanie. Vendredi soir, de violents accrochages se sont produits à la frontière. C'est l'incident le plus important entre les deux Etats depuis le début du soulèvement populaire contre le régime de Bachar al-Assad.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'affrontement s'est produit dans le secteur de Tel Chihab-Tourra à environ 80 km au nord d'Amman. Plusieurs dizaines de Syriens tentaient de trouver refuge de l'autre côté de la frontière. "Les troupes syriennes ont ouvert le feu en direction de la Jordanie en poursuivant des réfugiés et les Jordaniens ont riposté" raconte un témoin. "Les affrontements se sont intensifiés et des blindés jordaniens ont touché deux postes-frontières syriens. Les combats ont duré de manière intense pendant une heure" .

Depuis le début de l'insurrection, des dizaines de milliers de Syriens ont fui les combats pour trouver refuge en Jordanie. Amman ne cache pas qu'il lui est difficile de faire face à cet afflux de réfugiés. Le régime jordanien refuse par ailleurs de devenir la base arrière de la contestation syrienne.

Les réfugiés sont donc confinés dans des camps, non loin de la frontière, dans des
conditions sanitaires difficiles. Plusieurs pays ont offert leur aide, dont la France. Ce samedi matin, un second avion doit quitter Istres pour Amman, avec à son bord du matériel médical. Un premier appareil était parti jeudi.