Cet article date de plus de huit ans.

Syrie : le scénario d'une intervention militaire se met en place

Alors que les experts de l'ONU ont commencé à évaluer les éléments recueillis lundi, Washington a repoussé ce mardi une réunion "sur la paix" avec Moscou sur la Syrie, l'arrivée d'avions de combat britanniques est signalée à Chypre et de hauts responsables occidentaux se sont rencontrés en Jordanie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Luke Mac Gregor Reuters)

Cette rencontre entre
diplomates américains et russes devait avoir lieu demain mercredi à La Haye,
aux Pays-Bas. A l'ordre du jour, une éventuelle conférence internationale de
paix pour mettre fin au conflit entre le président syrien Bachar al Assad et
les insurgés. Mais la paix n'est manifestement plus d'actualité. Elle a donc été repoussée : "Nous veillerons avec nos homologues russes à trouver une nouvelle
date pour la rencontre"
, a indiqué un responsable du département d'Etat.

Londres envoie des avions de chasse à Chypre

Alors que l'ONU ne précise pas quand ses experts rendront leurs conclusions, il faudra "attendre un peu " a précisé le secrétaire
général des Nations unies Ban Ki-moon, le journal britannique The Guardian, signale l'arrivée d'avions de combat et d'avions de transports britanniques sur sa base de Chypre, "à
moins de 100 miles de la côte syrienne".
Il se base sur les témoignages de pilotes de ligne et de riverains.

Aux Etats-Unis, la Maison Blanche a démenti des informations du quotidien britannique Telegraph affirmant que Washington et Londres se préparaient à lancer une action militaire commune "dans les prochains jours ". Mais elle a mis en doute la mission des experts de l'ONU, "trop tard pour être crédible ". Et la chaîne d'info CNN s'est mise en "mode guerre" rapporte Aurélien Colly, l'un des correspondants de Radio France.

Enfin, les chefs d'état-major de
plusieurs pays de l'Otan, dont  la France, ainsi que d'Etats de la région hostiles au pouvoir syrien, comme la Turquie et l'Arabie saoudite, se sont
réunis en Jordanie.

A LIRE AUSSI
> Armes chimiques en Syrie : les
enquêteurs de l'ONU arrivent-ils trop tard?
*

*

A LIRE AUSSI > Des armes chimiques ont été utilisées en Syrie affirme John Kerry

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.