Cet article date de plus de huit ans.

Star Wars : à Anaheim, te costumer tu dois

La grande célébration Star Wars s'achève ce dimanche en Californie. 60.000 fans se sont bousculés à Anaheim pendant quatre jours. Des fans de la saga qui rivalisent d'imagination en matière de costumes de qualité parfois professionnelle.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Franceinfo (Franceinfo)

Un ascenseur qui s'ouvre... et Dark Vador apparait. Aux abords du centre de convention d'Anaheim, où se déroule la septième célébration Star Wars, les fans se bousculent, dans une courtoisie toute américaine. Des fans de la Guerre des étoiles qui viennent du monde entier avec un même objectif : s'amuser.

Et pour s'amuser, rien de mieux que de se costumer. La majorité des visiteurs rivalisent d'originalité pour se grimer dans leur personnage préféré. Et dans les allées du grand centre de convention, des Dark Vador croisent des princesses Leïa avec des ewoks ou des jedi en arrière plan. Claren, jeune blonde venue de San Diego, a décidé de s'habiller en Sith, les jedi du côté obscur. "Je suis en noir avec du cuir. J'ai acheté mon costume sur ebay et à part les bottes et les bas, ce n'était pas cher. Une centaine de dollars ", raconte-t-elle avec un large sourire.

  (Avant d'arpenter les allées de la convention, les fans costumés se préparent. © Radio France / Matthieu Mondoloni)

Cent dollars le costume, presque donné quand des habits plus travaillés, comme ceux des fameux stormtrooper peuvent atteindre les 1.600 dollars. Voire beaucoup plus pour ceux de Dark Vador. Alors quand on n'a pas les moyens, il faut faire les choses soit même. C'est ce qu'a fait Elie, costumé en Ewok, les gentils petites créatures tout en fourrure de la Guerre des étoiles. "Je suis petit et ce sont mes personnages préférés, c'est pour ca que je l'ai choisi ", explique-t-il. Et lui, il l'a fabriqué avec des amis qui l'ont aidé. "Ca nous a pris trois semaines ", détaille-t-il. Et c'est de la bonne qualité, semble-t-il, puisque ce costume à cinq ans mais paraît comme neuf.

Mickey Vador dans les allées

Un peu plus loin, Obi Wan-Kenobi discute avec son ennemi juré, Darth Maul. Des princesses prennent les escaliers roulants avec des Wookies sous le regard amusé d'adultes et d'enfants. Et tous se prêtent avec bonheur au jeu des photographies. Avec bonheur et fierté.

  (Un Dark Mickey à la Star Wars Celebration d'Anaheim. © Radio France / Matthieu Mondoloni)

Depuis que Disney a racheté la franchise Star Wars, quelques déguisements étranges commencent aussi à apparaître, comme ces casques de Dark Vador affublés d'oreilles de Mickey. Des curieux mélanges qui font la joie de Spencer, qui se promène dans un magnifique costumes de chasseur de primes "Les gens ont des costumes originaux, comme ce Batman-Stormtrooper… C’est complètement fou, j’adore ça... ", s'enthousiasme-t-elle tout en coupant son micro qui modifie sa voix. Le souci du détail est une constante chez la plupart des fans de la saga.

A LIRE AUSSI ►►► Convention Star Wars : l'Empire du merchandising

Au-delà de l'amusement, enfiler un costume c'est comme enfiler une seconde peau, entrer et incarner un personnage. "Et que vous choisissiez un gentil ou un méchant, cela dit finalement beaucoup de vous ", philosophe Claren.

Les fans en costumes à Anaheim, reportage de Matthieu Mondoloni et Baptiste Schweitzer.
  (Les fans costumés en Dark Vador sont les plus photographiés. © Radio France / Matthieu Mondoloni)
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.