G7 : les préparatifs s'accélèrent à Biarritz

À partir du samedi 24 août, Biarritz va être au centre des attentions le temps du G7. La ville des Pyrénées-Atlantiques se transforme en place forte avec plus de 13 000 forces de l'ordre.

France 3

Biarritz sera la ville la plus sécurisée de France du 24 au 26 août. Dans les rues de la station balnéaire des Pyrénées-Atlantiques, les CRS et la police montée se sont déjà installés. Pour sécuriser le G7, 13 200 agents vont être déployés, mais aussi des militaires et des membres des forces de l'ordre espagnoles. "Nous ne tolérerons aucun débordement. S'ils surviennent, nous y répondrons. Notre objectif a pour but de permettre la dispersion immédiate des attroupements et l'interpellation rapide des fauteurs de trouble", a indiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, mardi 20 août, pour qui la priorité est d'assurer la sécurité des délégations officielles.

Tous les hôtels réservés pour le G7

Dans toute la ville, les mesures de sécurité seront draconiennes. Dans une première zone, seuls les habitants autorisés pourront circuler, ainsi que les membres des délégations. Pour entrer dans la seconde zone, il faudra être muni d'un badge spécial. "Je pense que c'est une folie de faire ça en plein mois d'août à Biarritz", déplore un habitant. 10 000 membres de délégations et journalistes accrédités sont attendus à Biarritz à partir de samedi. Les 52 hôtels de la ville ont tous été réservés pour le G7 il y a un an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme avec un écusson du G7 organisé à Biarritz en août 2019. 
Un gendarme avec un écusson du G7 organisé à Biarritz en août 2019.  (IROZ GAIZKA / AFP)