Selon l'Irak, Daech a commencé à démolir la cité antique de Hatra

Après le site archéologique de Nimroud et le musée de Mossoul, la vieille cité de Hatra était présentée comme la prochaine cible de Daech. Le ministère irakien du Tourisme et des Antiquités affirme que la démolition a commencé ce samedi.

(Un temple dans la vieille citée de Hatra © REUTERS)

"Leur projet, c'est de détruire le patrimoine irakien, site par site et Hatra, bien-sûr, est la prochaine sur la liste" assurait vendredi Abdelamir Hamdani, un archéologue irakien de l'université Stony Brook de New York. Le site de Hatra, vieux de 2000 ans, classé par l'Unesco - est connu pour ses temples mêlant influences romaines, grecques et orientales.

Des destructions au bulldozer

Le ministère irakien du Tourisme et des Antiquités affirme ce samedi avoir reçu de ses employés des informations selon lesquelles ce site était la proie des démolisseurs. Selon des témoins cités par l'agence Reuters, les djihadistes ont déjà détruit certains des grands édifices du site de Hatra et en rasent d'autres au bulldozer.

 L'Unesco a dénoncé cette "destruction" dans un communiqué. "La destruction de Hatra marque un tournant dans l'effroyable stratégie de nettoyage cultuel en cours en Irak ", note la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova.

 A LIRE AUSSI ►►► Irak : Daech détruit de nouvelles ruines assyriennes inestimables