Rencontre Macron / Poutine : le président russe évoque les 'gilets jaunes'

Au Fort de Brégançon (Var) et à quelques jours du G7, Emmanuel Macron rencontre Vladimir Poutine lundi 19 août. La Russie a été exclue de ce sommet en 2014. 

France 2

Le premier geste de Vladimir Poutine, qui est venu seul à Brégançon dans le Var, ce sont des fleurs pour Brigitte Macron. Les deux hélicoptères présidentiels russes viennent de se poser devant le Fort. Sans attendre, les deux hommes entrent dans le vif du sujet. Aborder les dossiers iranien, ukrainien, syrien... une façon de tendre la main au numéro 1 russe qui est écarté du G7 de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). 

Un franc-parler entre les deux dirigeants 

Pendant cette rencontre, le ton entre les deux présidents est particulièrement cash. Emmanuel Macron rappelle l'appui de la France aux militants russes empêchés de se présenter aux élections à Moscou (Russie). Vladimir Poutine lui répond : "Je suis invité par le Président français. Je suis mal à l'aise en le disant, mais vous savez tous que pendant les manifestations des 'gilets-jaunes' il y a eu plusieurs dizaines de personnes qui ont été blessées, des policiers blessés aussi, et on ne veut pas du tout que des événements pareils se passent dans la capitale russe".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron lors de leur rencontre à Versailles, le 29 mai 2017. 
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron lors de leur rencontre à Versailles, le 29 mai 2017.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)