Guerre en Ukraine : des bénévoles font la route vers la frontière ukrainienne

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des bénévoles font la route vers la frontière ukrainienne
France 3
Article rédigé par
S. Soubane, C.-M. Denis, Y. Relot, L. Dulois - France 3
France Télévisions

Chaque jour, des camions d’aides humanitaires partis de toute l’Europe font route vers l’Ukraine. Une équipe de France Télévisions a suivi l’un de ces convois partis hier, vendredi 4 mars, depuis Paris pour la Pologne, à seulement 2 km de la frontière ukrainienne.

C’est un voyage au cœur de la nuit polonaise en direction de l’Ukraine. Matthieu, 31 ans, est volontaire pour acheminer à bord de sa camionnette plus d’une tonne et demie de matériel. Il va parcourir 1800 km depuis Paris. "L’effort est ridicule comparé à l’enjeu de la situation", dit-il. À 30 km de la frontière, une station-service est devenue le carrefour de toutes les solidarités d’Europe. De nombreux autres volontaires, simples citoyens, sont présents.

26 heures de voyage

Un bénévole italien voyage lui en camping-car avec à son bord de la nourriture et des vêtements. Pour Matthieu, le chargement de la camionnette a eu lieu à Paris. Professionnel du BTP, il n’a pas hésité une seconde à proposer son aide pour le convoi. "C’est ma camionnette, on est venu donner un coup de main dans la chaine de solidarité", explique-t-il. Des centaines d’anonymes ont répondu à l’appel de dons. Les dons sont ensuite triés par les bénévoles. Samedi 5 mars, dans la matinée, c’est la fin du voyage pour Matthieu après 26 heures de voyage. D’autres bénévoles prennent le relais arrivé en Pologne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.