Crise en Ukraine : quelles sont les sanctions européennes annoncées mardi 22 février ?

Publié Mis à jour
Crise en Ukraine : quelles sont les sanctions européennes annoncées mardi 22 février ?
Article rédigé par
J. Gasparutto - France 2
France Télévisions

La communauté internationale a condamné l'offensive russe en Ukraine, mardi 22 février. Les annonces de sanctions se sont multipliées dans la journée. Quelles sont celles prononcées par l'Europe ? 

L'Europe a annoncé plusieurs sanctions à l'encontre de la Russie, mardi 22 février. "Ces sanctions vont d'abord porter sur des individus, des parlementaires russes, 351 députés au total ainsi que des responsables militaires", rapporte tout d'abord le journaliste Julien Gasparutto, de France Télévisions Bruxelles. Des sanctions ont également été prononcées contre "des entreprises situées dans la région séparatiste du Donbass, l'Europe va stopper ses importations pour frapper au portefeuille l'économie locale", poursuit le journaliste. 

Aucune sanction personnelle contre Vladimir Poutine 

L'Union européenne sanctionnera également les banques russes, "avec impossibilité pour la Russie d'accéder aux marchés financiers européens pour refinancer sa dette", explique Julien Gasparutto. Enfin, l'Allemagne "a suspendu son autorisation pour le gazoduc Nord Stream 2, qui devait alimenter le pays en gaz russe dans les prochains mois", conclut le journaliste. Aucune sanction personnelle n'a en revanche été prononcée à l'encontre de Vladimir Poutine, ce qui reviendrait selon Bruxelles à "couper définitivement le canal diplomatique avec la Russie". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.