VIDEO. Syrie : un orchestre symphonique russe joue dans l'amphithéâtre de Palmyre

Une mise en scène hautement politique : avant le concert, à Moscou, Vladimir Poutine a prononcé un long discours, retransmis à la télévision russe et sur un écran installé dans l'amphithéâtre de la cité antique.

RUPTLY TV / YOUTUBE

Quand la ville de Palmyre était sous le contrôle du groupe Etat islamique, les jihadistes se servaient de son amphithéâtre antique pour mettre en scène des exécutions. Pour célébrer la reprise de la ville par le régime syrien, avec l'appui de l'armée russe, en mars, l'orchestre symphonique du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg y a joué un concert, jeudi 5 mai. Un événement précédé d'un discours de Vladimir Poutine (prononcé depuis Moscou) et retransmis par la télévision russe.

Un amphithéâtre truffé d'explosifs par les jihadistes

"Prière pour Palmyre, la musique redonne la vie aux anciens murs" : l'intitulé du concert en dit long sur la symbolique de cet événement pour la Russie. "Je considère [ce concert] comme un signe de reconnaissance, d'hommage et d'espoir", a expliqué le président russe Vladimir Poutine, dont le discours en vidéo conférence était retransmis dans l'amphithéâtre avant le concert.

Des soldats russes étaient présents parmi les 400 spectateurs, ainsi que des dignitaires religieux et des habitants de Palmyre. Le chef d'orchestre Valéri Guerguiev a joué du Bach, du Prokofiev et du Chtchedrine. Parmi ses musiciens, un proche de Vladimir Poutine, le célèbre violoncelliste Sergueï Rodoulguine, récemment mis en cause dans l'affaire des "Panama papers".

A leur départ de Palmyre, les jihadistes, qui se sont livrés à de nombreuses destructions sur les vestiges archéologiques précieux de la ville, avaient truffé l'amphithéâtre de mines et d'explosifs. C'est l'armée russe qui a pris en charge son déminage, achevé fin avril. Les combats se poursuivent dans le désert qui entoure Palmyre.

L\'orchestre symphonique du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg joue dans l\'amphithéâtre de Palmyre, en Syrie, le 5 mai 2016.
L'orchestre symphonique du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg joue dans l'amphithéâtre de Palmyre, en Syrie, le 5 mai 2016. (RUPTLY TV / YOUTUBE)