Ukraine : le journaliste Arkadi Babtchenko est bien vivant, sa mort était une mise en scène

Annoncé mort hier, 29 mai, le journaliste Arkadi Babtchenko est apparu ce mercredi en conférence de presse, bien vivant. Son assassinat était une mise en scène visant, selon les autorités ukrainiennes, à déjouer un véritable plan d'assassinat commandité par la Russie.

Hier soir encore, le monde entier le croyait mort assassiné. Et pourtant le voilà aujourd'hui, bel et bien vivant. Les journalistes sont stupéfaits et applaudissent ce revirement invraisemblable. L'histoire, digne d'un film, commence hier soir, 29 mai, en Ukraine. Arkadi Babtchenko, célèbre journaliste opposant au régime de Moscou vient d'être tué devant son domicile, de trois balles dans le dos. Du moins, c'est ce que l'on croit. Dès le lendemain matin, des anonymes viennent déposer des fleurs pour lui rendre hommage devant l'ambassade de Russie à Kiev. L'émotion est mondiale et Moscou est immédiatement pointée du doigt, désignée comme le commanditaire d'un assassinat politique.

Un meurtre mis en scène

En vérité... Non. Arkadi Babtchenko est bien vivant. À Moscou, la nouvelle a créé des scènes d'euphorie dans certaines salles de rédaction, notamment au moment où l'homme apparait à l'image en conférence de presse. Il est aux côtés des autorités ukrainiennes et commence avant tout par s'excuser. Son pseudo meurtre était une mise en scène organisée par les Ukrainiens. Ceux-ci affirment que Moscou préparait l'assassinat d'Arkadi Babtchenko. En simulant sa mort, ils prétendent avoir déjoué l'assassinat. Moscou dément formellement ces allégations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le journaliste russe Arkadiy Babtchenko à Kiev (Ukraine), le 14 novembre 2017.
Le journaliste russe Arkadiy Babtchenko à Kiev (Ukraine), le 14 novembre 2017. (VITALIY NOSACH / AFP)