VIDEO. Syrie : dans les rues dévastées d'Alep-est, l'ancien quartier rebelle

Tout est en ruines. Difficile de croire que près de 35 000 personnes vivaient encore ici il y a quelques jours à peine.

FRANCE 2

Tout un quartier pulvérisé par des mois de bombardements intensifs, une mosquée chancelante, un squelette de béton brisé, voilà à quoi ressemble la dernière enclave rebelle d'Alep, en Syrie. Difficile de croire que près de 35 000 personnes vivaient encore ici il y a quelques jours à peine. Certains ont incendié leur boutique ou leur appartement, pour être sûrs de ne rien laisser aux soldats syriens.

Des cellules dormantes de rebelles dans la ville

"Hier encore, [jeudi 22 décembre] se pressaient sur cette route des milliers de personnes sur le départ. Désormais, Alep est n'est plus qu'un immense champ de ruines, fantomatique, déserté par ses habitants", explique Franck Genauzeau, envoyé spécial à Alep. Au loin, des échanges de tirs se font entendre. Une poignée de rebelles refusent de se rendre. Des dizaines de milliers de personnes attendent de rentrer chez elles. Mais réconcilier les habitants sera difficile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces armées syriennes devant la Mosquée des Omeyyades à Alep (Syrie) , détruite, le 13 décembre 2016
Les forces armées syriennes devant la Mosquée des Omeyyades à Alep (Syrie) , détruite, le 13 décembre 2016 (OMAR SANADIKI / REUTERS)