VIDEO. Présidentielle russe : pas de débat, pas de journaliste, un seul meeting... Comment Poutine fait campagne

Les Russes sont appelés à élire leur président, ou à le réélire. Dans un ultime sondage, Vladimir Poutine recueille 69% des intentions de vote. Comment fait-il campagne en territoire conquis ?

FRANCE 2

De toute la campagne électorale, ce sera son seul meeting. Devant près de 100 000 personnes dans le stade Loujniki de Moscou, Vladimir Poutine, candidat à sa propre succession. Montre en main, Vladimir Poutine sera resté sur scène moins de cinq minutes. C'est une élection jouée d'avance qui aura lieu le 18 mars prochain. On en connaît même le résultat : 70% des voix au moins pour Vladimir Poutine, dès le premier tour.

Une presse muselée, des discours musclés

Lors de ses rares déplacements, comme ici en Sibérie, il ne croise jamais personne qui pourrait lui faire la moindre remarque désobligeante. Les caméras sont là pour immortaliser la rencontre, mais interdiction formelle pour les journalistes de lui poser ne serait-ce qu'une seule question. En route pour un quatrième mandat. Le président sortant ne participe à aucun débat télévisé. Pour diffuser la bonne parole, en plus de la radio et de la télévision, l'équipe de campagne de Vladimir Poutine a recruté des bénévoles, des volontaires qui rappellent les jeunesses communistes de l'époque soviétique. Pour beaucoup, ils n'ont connu que lui à la tête du pays.

Le retour de la grandeur passée : voilà le credo de Vladimir Poutine. Lors de son discours annuel sur l'état de la Russie, comme aux heures les plus sombres de la Guerre froide, il exhibe de nouvelles armes, des missiles intercontinentaux dont il affirme qu'ils sont capables de déjouer toutes les défenses adverses, ou encore des drones sous-marins indétectables. Le message à l'intention de l'Occident tient en quelques mots. Un président fort pour une Russie forte : c'est ce que promet Vladimir Poutine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président russe Vladimir Poutine, le 3 mars 2018 à Moscou (Russie), lors d\'un meeting de soutien à sa candidature à la présidentielle.
Le président russe Vladimir Poutine, le 3 mars 2018 à Moscou (Russie), lors d'un meeting de soutien à sa candidature à la présidentielle. (ALEXEI DRUZHININ / SPUTNIK / AFP)