Russie : un Français condamné à 10 mois de prison pour tentative de corruption

Gurvan Le Gall nie avoir proposé un pot-de-vin à des policiers qui souhaitaient contrôler son identité.

Le Français Gurvan Le Gall est incarcéré depuis cinq mois en Russie.
Le Français Gurvan Le Gall est incarcéré depuis cinq mois en Russie. (FRANCE 3 NORMANDIE)

Un tribunal russe a condamné à dix mois de prison ferme, lundi 19 août, un Français reconnu coupable d'avoir tenté de corrompre des policiers lors d'un contrôle d'identité. Incarcéré en détention provisoire depuis cinq mois en Russie, Gurvan Le Gall, qui dément les faits, devra encore purger 47 jours de prison, conformément au système de comptage de la justice russe.

Mercredi, un an de prison ferme avait été requis à son encontre. Ce Français de 40 ans, originaire du Havre, encourait théoriquement jusqu'à huit ans de prison. Le 21 mars, à Togliatti, sur la Volga, Gurvan Le Gall, fondateur d'un site de cours de français en ligne, avait été contrôlé par des policiers qui considéraient qu'il n'avait pas le bon visa pour exercer son activité en Russie. Selon l'accusation, il leur aurait alors proposé un pot-de-vin à hauteur de 200 euros (15 000 roubles), ce qu'il nie fermement.

"Une peine incompréhensible" pour son avocat

"C'est une peine qui est totalement disproportionnée, excessive et incompréhensible", a déclaré Me Alexandre Delavay, l'avocat de Gurvan Le Gall, contacté par franceinfo. "Comme tout ce qu'il se passe depuis le début de ce dossier, on ne comprend pas la fermeté de la peine qui est prononcée".

"Gurvan Le Gall paye très clairement le fait d'avoir clamé son innocence depuis le début de ce dossier face à un système judiciaire qui ne reconnaît pas l'innocence", a déclaré son avocat, qui dénonce aussi que son client, depuis le début de la détention provisoire il y a cinq mois, est "dans un isolement total".