Cet article date de plus de trois ans.

L'opposant russe Alexeï Navalny interpellé par la police à Moscou

Il venait de rejoindre ses partisans réunis à Moscou contre Vladimir Poutine. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'opposant russe Alexeï Navalny est interpellé lors d'une manifestation à Moscou (Russie), le 28 janvier 2018.  (EVGENY FELDMAN / AP / SIPA)

L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a été interpellé dimanche 28 janvier par la police, quelques minutes après avoir rejoint ses partisans réunis à Moscou contre Vladimir Poutine. "On vient de m'arrêter. Cela n'a aucune importance. Venez sur Tverskaïa [principale artère du centre de Moscou]. Vous n'êtes pas venus ici pour moi, mais pour vous et votre futur", a-t-il écrit sur Twitter, alors que plusieurs milliers de Russes manifestaient à travers le pays contre le président.

L'opposant avait appelé les Russes à sortir dans les rues dimanche pour dénoncer la "supercherie" de l'élection présidentielle du 18 mars, dont Vladimir Poutine est le grand favori.

Plusieurs milliers de personnes ont répondu à son appel à travers le pays. Près de 90 personnes ont été arrêtées, selon un décompte réalisé à midi par le site spécialisé OVD-Info (en russe).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.