31 janvier 1990: inauguration du premier McDo de Moscou

Janvier 1990. C’était du temps de l’URSS. Et pourtant McDonald, ce symbole du capitalisme, était accueilli à bras ouverts. La foule se pressait à l’ouverture du premier restaurant de la chaîne à Moscou. Il a été fermé le 20 août 2014 pour violation des normes sanitaires. Au cœur de la tempête qui oppose Russes et Occidentaux sur le dossier ukrainien.

Le 31 janvier 1990, Mac do ouvre son premier restaurant à Moscou, un succès immédiat.
Le 31 janvier 1990, Mac do ouvre son premier restaurant à Moscou, un succès immédiat. (DR/Funny Russians)
100 restaurants sur les 400 que compte la firme en Russie ont été contrôlés par les services sanitaires russes depuis le 20 août dernier. Huit établissements demeurent fermés.
Pour la presse russe, il s’agit de mesures de rétorsion à l’encontre de l’économie américaine.
Une réponse aux sanctions occidentales décrétées contre la Russie, accusée d’interventionnisme dans le conflit ukrainien.
 
Pas assez gras
La contre-attaque russe est savoureuse. Elle fait monter en première ligne l’agence fédérale Rospotrebnadzor, chargée de la sécurité des consommateurs. Un classique de la politique du Kremlin. L’agence, on l’a vu déjà à l’encontre d’autres pays, trouve toujours une bonne raison de sanctionner un produit ou une firme.
 
Dans le cas du McDo, le reproche est assez savoureux. Certains produits vendus ne sont pas assez... caloriques. Royal Cheese, cheeseburgers, sundaes sont épinglés. En tout 16 produits sont poursuivis pour non-conformité. En fait la valeur calorique trouvée est inférieure à ce qu’annonce McDo. Tromperie sur la marchandise donc !
 
Mais pourquoi s’en prendre au clown Ronald ?
McDo en Russie est un énorme succès commercial. Lors du quinzième anniversaire de l’implantation en Russie, en 2004, le staff donnait quelques chiffres. Le restaurant de la place Pouchkine était sacré McDo le plus fréquenté au monde. Depuis son ouverture en 1990, il avait accueilli 100 millions de clients. Les restaurants russes annonçaient avoir servi 132 millions de Big Mac, le produit phare.
 
Faire mal à l’oncle Sam en frappant un de ses fleurons est, selon le site Russie info, l’objectif recherché. Car McDo Russie est géré directement par la maison mère, et non franchisé. En 2012, le chiffre d’affaires s’élevait à un milliard d’euros. L’enseigne emploie 35.000 salariés en direct, et 100.000 en comptant la sous-traitance des fournisseurs locaux.
Car les trois-quarts des produits vendus viennent de Russie.
 
Le 31 janvier 1990, Mac do ouvre son premier restaurant à Moscou, un succès immédiat.
Le 31 janvier 1990, Mac do ouvre son premier restaurant à Moscou, un succès immédiat. (DR/Funny Russians)

Quel écho chez le consommateur ?
Toujours selon Russie Info, cette campagne est appréciée par la population. Dans un récent sondage, , au nom d’arguments «patriotiques», 62% des Russes sont pour l'idée de fermer les Mc Donald's en Russie.
On semble bien loin de l'engouement de 1990, et de la file d'attente monstrueuse de la place Pouchkine. Les Moscovites reconnaissent cependant que cela reste l'un des lieux bon marché pour déjeuner.