VIDEO. Londres : chambre de 12 m², salle de gym, loyers modérés… Bienvenue dans la plus grande colocation du monde

Ouvert au printemps 2016 le long d'une voie de circulation du nord-ouest de la capitale britannique, le bâtiment Old Oak est un pionnier de l'habitat partagé à si grande échelle.

L'immeuble compte dix étages et ressemble à un hôtel. Il abrite à Londres la plus grande colocation du monde, selon son promoteur, offrant petites chambres mais services partagés haut de gamme à de jeunes adultes. Un projet qui se veut une réponse à la crise du logement.

Ouvert au printemps 2016 le long d'une voie de circulation du nord-ouest de la capitale britannique, le bâtiment Old Oak est un pionnier de l'habitat partagé à si grande échelle. A l'intérieur : 545 chambres de 12 m² en moyenne. La salle de douche privative est réduite au minimum, avec un petit lavabo chevauchant presque la cuvette des toilettes.

Des loyers de 950 à 1 230 euros en moyenne 

Mais ce qui fait la force de ce concept, ce sont les parties communes. On y trouve un spa, une salle de gym, une bibliothèque, une salle de coworking, un restaurant et même un cinéma. De quoi séduire les locataires, pour la plupart de jeunes actifs âgés de 22 à 35 ans et gagnant en moyenne 30 000 livres annuels (près de 34 000 euros), qui n'ont souvent d'autre choix que d'engloutir leur salaire dans la location d'un logement individuel ou de partager un appartement, pas toujours en bon état, avec des inconnus.

A l'Old Oak, la majorité des chambres se loue entre 850 et 1 100 livres par mois environ (950 à 1 230 euros), mais tout est inclus (énergie, internet, ménage, taxes et infrastructures communes, sauf boissons et nourriture). Quelques-unes, les plus grandes, sont affichées à plus de 1 400 livres (1 570 euros).

A l\'intérieur du Old Oak, on trouve 545 chambres de 12 m² en moyenne, ainsi qu\'un restaurant, une salle de gym, un spa, ou encore une bibliothèque. 
A l'intérieur du Old Oak, on trouve 545 chambres de 12 m² en moyenne, ainsi qu'un restaurant, une salle de gym, un spa, ou encore une bibliothèque.  (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)