Royaume-Uni : trois morts et trois blessés graves dans une attaque terroriste

Une attaque au couteau a fait trois morts samedi 20 juin, à Reading à l’ouest de Londres. La police antiterroriste a été saisie de l'enquête.

France 2

Samedi 20 juin, à Reading à 60 km à l’ouest de Londres la police parlait d’un "simple" meurtre après l’attaque au couteau qui a fait trois morts et trois blessés dans un état grave. Mais dimanche, "après quelques heures d’investigations, c’est bien la thèse terroriste qui est privilégiée ce soir, même si, selon les médias britanniques, la santé mentale de l’assaillant est aussi au cœur des investigations", explique Arnaud Comte, journaliste France Télévisions, en direct de Londres (Royaume-Uni).

Un silence pesant

À Reading, un silence pesant a remplacé les cris des enfants et les rires des parents, qui profitaient d’une douce soirée quand un homme armé d’un couteau a surgi. L’assaillant, un demandeur d’asile libyen de 25 ans, dont les médias britanniques dévoilent dimanche soir le visage, poignarde vers 19 heures plusieurs personnes assises tranquillement. Il sera interpellé sur place, cinq minutes après l’attaque. "Il avait la main ensanglantée, il ne résistait pas", décrit un témoin de l’arrestation. La thèse de l’acte terroriste est privilégiée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers montent la garde le 21 juin 2020 près du parc Forbury Gardens, à Reading (Royaume-Uni), au lendemain d\'une attaque au couteau qui a fait trois morts.
Des policiers montent la garde le 21 juin 2020 près du parc Forbury Gardens, à Reading (Royaume-Uni), au lendemain d'une attaque au couteau qui a fait trois morts. (BEN STANSALL / AFP)