Royaume-Uni : peut-on associer plusieurs vaccins ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Royaume-Uni : peut-on associer plusieurs vaccins ?
France 3
Article rédigé par
Chloé Duval - France 3
France Télévisions

Face à la propagation de l'épidémie de Covid-19, la Grande-Bretagne veut accélérer sa campagne de vaccination. Pour gagner du temps, le pays se dit prêt à associer plusieurs vaccins. Chloé Duval, journaliste pour France Télévisions, était en direct de Londres, vendredi 8 janvier.

Face à la recrudescence de l'épidémie, la Grande-Bretagne veut accélérer sa campagne de vaccination. Le pays se dit prêt à associer plusieurs vaccins. Peut-on combiner les vaccins ? "Les autorités anglaises ont autorisé l'utilisation de deux doses de vaccins différents, mais il ne s'agit pas d'une recommandation et cela sera loin d'être généralisé, rapporte la journaliste Chloé Duval en direct de Londres (Royaume-Uni), vendredi 8 janvier. Cette méthode ne sera possible que dans des circonstances très exceptionnelles."

Des circonstances exceptionnelles

La combinaison de deux vaccins ne sera possible que "si le pays vient à manquer d'un vaccin ou encore si une erreur informatique empêche de savoir quel vaccin a été administré la première fois à une personne", explique Chloé Duval depuis Londres. Les experts ont rappelé qu'il n'y avait aucune étude sur l'efficacité d'une telle méthode. "Ce feu vert s'inscrit dans le cadre de l'accélération de la campagne de vaccination au Royaume-Uni, parfois par tous les moyens", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.