Royaume-Uni : l'explosion d'un véhicule fait un mort à Liverpool, la police antiterroriste arrête trois hommes

Si l'explosion n'a "pas été déclarée incident terroriste à ce stade", le "travail est toujours en cours pour établir ce qui s'est passé".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police intervient après l'explosion d'un véhicule devant un hôpital de Liverpool, au Royaume-Uni, le 14 novembre 2021. (MAXPPP)

La police antiterroriste britannique a annoncé avoir arrêté trois individus dans le cadre de l'enquête de l'explosion d'un véhicule devant un hôpital de Liverpool (Royaume-Uni), dimanche 14 novembre. "Trois hommes - âgés de 29, 26 et 21 ans - ont été arrêtés dans le quartier de Kensington et arrêtés en vertu de la loi sur le terrorisme", a-t-elle précisé sur Twitter.

La police du Merseyside a expliqué avoir été alertée de l'explosion vers 11 heures locales, dimanche, et être immédiatement intervenue. "Malheureusement, nous pouvons confirmer qu'une personne est décédée et qu'une autre a été transportée à l'hôpital où elle est soignée pour des blessures, qui heureusement ne mettent pas sa vie en danger", a-t-elle précisé dans un communiqué.

"Jusqu'à présent, nous comprenons que la voiture impliquée était un taxi qui s'est arrêté à l'hôpital peu de temps avant l'explosion", ont déclaré les forces de l'ordre, qui ajoutent que le "travail est toujours en cours pour établir ce qui s'est passé". "Nous gardons l'esprit ouvert quant à la cause de l'explosion, mais compte tenu de la façon dont cela s'est produit, par précaution, la police antiterroriste mène l'enquête soutenue par la police du Merseyside", ont poursuivi les forces de l'ordre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.