Londres : les morts mystérieuses s'enchaînent

Nikolaï Glouchkov a été retrouvé mort hier, lundi 12 mars, dans des circonstances inexpliquées à Londres (Royaume-Uni). Quelles sont les hypothèses évoquées par la presse britannique ? Réponse avec la journaliste Laura Kalmus en direct de Londres.

Voir la vidéo
FRANCE 3

La mort de Nikolaï Glouchkov est pour le moment inexpliquée. "Les médias britanniques restent prudents, mais il faut savoir que c'est la police antiterroriste qui est en charge de l'enquête, ce qui prouve que cette mort est prise très au sérieux", rapporte Laura Kalmus, correspondante de France 3 à Londres (Royaume-Uni). "Il faut savoir que Nikolaï Glouchkov était un ami de Boris Berezovsky, un oligarque, opposant notoire de Vladimir Poutine. Il avait été retrouvé pendu en 2013, et Nikolaï Glouchkov ne croyait absolument pas en la thèse du suicide de son ami".

Montée des tensions

Cette affaire ne va faire qu'augmenter les tensions. "Je vous rappelle que le Royaume-Uni a donné un ultimatum à la Russie", poursuit la journaliste. "Elle a jusqu'à minuit pour donner des explications sur l'empoisonnement de Sergueï Skripal, qui a été retrouvé dans un état critique dimanche dernier. Il faut rajouter que le président Macron a qualifié l'affaire d''inacceptable', et a assuré Theresa May de la pleine solidarité de la France".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enquêteurs de la police britannique inspectent le domicile de Nikolaï Glouchkov, dans la banlieue sud-ouest de Londres, mardi 13 mars.
Les enquêteurs de la police britannique inspectent le domicile de Nikolaï Glouchkov, dans la banlieue sud-ouest de Londres, mardi 13 mars. (EVA RYAN/AP/SIPA / AP)