Cet article date de plus de cinq ans.

Lewis Hamilton champion du monde de Formule 1 pour la 5e fois : "un vrai talent", d'après Franck Lagorce

L'ancien pilote de Formule 1 et des 24 heures du Mans, Franch Lagorce, a réagi dimanche au cinquième titre de champion du monde de Lewis Hamilton.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Lewis Hamilton, lors des qualifications du Grand Prix du Mexique, le 27 octobre 2018. (ALFREDO ESTRELLA / POOL)

"C'est un vrai talent ce garçon", a salué, dimanche 28 octobre sur franceinfo, Franck Lagorce, ancien pilote de Formule 1 et des 24h du Mans, après le cinquième sacre du pilote britannique Lewis Halmiton (Mercedes), malgré sa 4e place au Grand Prix du Mexique remporté par Max Verstappen (Red Bull), dimanche.

Lewis Hamilton égale le mythique pilote argentin Juan Manuel Fangio. "Quand on a beaucoup d'expérience, il faut que ça paie", a ajouté l'ancien pilote, devenu consultant en sports auto.

"Il est tellement à part"

Un cinquième titre inattendu d'après lui : "Cette année, il avait une voiture un petit peu moins performante que les autres. On a un peu dit que Lewis Hamilton n'était peut-être pas assez motivé, mais c'est là qu'on voit la trempe des vrais champions, c'est là qu'on peut se redonner de l'élan... C'est vrai qu'il était critiqué, comme une 'rock star' plutôt qu'un pilote de F1, et ça, ça me faisait beaucoup rire", a indiqué Franck Lagorce, "car il est tellement à part, il est tellement décalé par rapport à la F1, à ce monde de la F1. Une fois de plus, il a prouvé qu'il était non seulement ce soir un champion du monde, mais vraiment un grand pilote, surtout dans sa tête, il a été très fort cette année", a-t-il ajouté.

D'après Franck Lagorce, l'équipe Mercedes lui apprend beaucoup : "Je pense que maintenant, Lewis Hamilton a acquis vraiment une grosse expérience et maintenant, il arrive à avoir moins de pression cette année que [Sebastian] Vettel, car chez Ferrari, on le sait, il y a un peu plus de pression".

Un retour après un long passage à vide

Lewis Hamilton qui a d'ailleurs égalé dimanche la légende Juan Manuel Fangio avec cinq titres. "Quand on voit Lewis Hamilton, son parcours depuis 2007 et surtout 2008, il fait partie de ces grands pilotes comme Fernando Alsonso, comme ces pilotes d'une ancienne génération qui ont su s'adapter aux nouvelles technologies et ça, ça fait la différence", a expliqué l'ancien pilote, avant d'ajouter : "Parce que justement, ils ont su se remettre en question, même si effectivement il y a eu un passage à vide pour Lewis Hamilton entre 2009 et 2013 où il n'avait pas regagné de titres... Eh bien, en 2014, il repart et justement, il a su passer ce cap avec ces nouvelles réglementations qui ne sont pas faciles quand vous êtes pilote d'une autre génération".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.