Législatives britanniques : le terrorisme a rendu le scrutin incertain

Les attentats ces trois derniers mois en Grande-Bretagne ont donné une autre tournure à la campagne électorale pour les législatives, qui ont lieu jeudi 8 juin. Le scrutin est devenu indécis.

France 3

Les deux principaux candidats n'ont pas ménagé leurs efforts ce mercredi 7 juin de meeting en meeting à travers le pays pour convaincre les indécis en ce dernier jour de campagne. Quand Theresa May a convoqué ces nouvelles élections législatives à la mi-avril, la Première ministre partait très confiante, avec vingt points d'avance sur le leader travailliste Jeremy Corbin.

Une majorité absolue incertaine

Mais le terrorisme islamiste s'est invité dans la campagne et son passé de ministre de l'Intérieur a ressurgi dans les débats. Les 20 000 suppressions de poste dans la police, les déficiences dans le suivi des personnes radicalisées sont reprochées à Theresa May au point de compromettre la majorité absolue qu'elle voulait gagner pour partir plus forte à l'assaut de l'UE dans la négociation sur le Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau britannique flotte devant Big Ben, à Londres (Royaume-Uni), le 7 juin 2017.
Un drapeau britannique flotte devant Big Ben, à Londres (Royaume-Uni), le 7 juin 2017. (JUSTIN TALLIS / AFP)