Législatives au Royaume-Uni : une élection incertaine

Theresa May est en difficulté en ce jour de vote au Royaume-Uni ce jeudi 8 juin. La majorité absolue espérée devrait être plus difficile que prévu à obtenir. 

En ce jour de scrutin à Londres (Royaume-Uni) ce jeudi 8 juin, il n'y a pour l'instant ni indication ni tendance puisque les bureaux de vote ferment à 22 heures, 23 heures heure de Paris. "Il y a quand même un sacré suspense puisque les derniers sondages publiés hier ont montré que l'écart entre le Parti conservateur de Theresa May et le Parti travailliste s'est resserré ces dernières semaines", explique
Anne-Charlotte Hinet, en direct de Londres (Royaume-Uni).

Le raz-de-marée conservateur n'aura pas lieu

Certains les donnent même au coude à coude. Du coup, le raz-de-marée conservateur que les observateurs prédisaient n'aura peut-être pas lieu. "Cela dit, il faut prendre ces sondages avec beaucoup de précautions, car ils ne sont pas forcément très fiables en Grande-Bretagne. Rappelez-vous qu'ils n'avaient pas vu venir le camp du Brexit il y a un an lors du référendum. Ces élections qui ne devaient être qu'une formalité pour Theresa May s'avèrent beaucoup plus incertaines que prévu", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des électeurs britanniques sortent d\'un bureau de vote, le 8 juin 2017, à Londres (Royaume-Uni), aux premières heures des élections législatives anticipées.
Des électeurs britanniques sortent d'un bureau de vote, le 8 juin 2017, à Londres (Royaume-Uni), aux premières heures des élections législatives anticipées. (JUSTIN TALLIS / AFP)