Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Et si le Royaume-Uni quittait l'Union européenne ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Et si le Royaume-Uni quittait l'Europe
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après la victoire des conservateurs aux législatives britanniques du 7 mai, l'Union Européenne pourrait s'inquiéter d'un éventuel départ du Royaume-Uni de la communauté.

C'était une des promesses de David Cameron pendant la campagne : un référendum pour que le Royaume-Uni sorte de l'UE. La large victoire du Premier ministre et des conservateurs aux législatives du 7 mai, semble confirmer l'organisation d'un vote d'ici 2017.

>> Suivez en direct les résultats et réactions après les législatives britanniques

Si les Britanniques devaient quitter l'Union, cela pourrait avoir d'importantes conséquences. "Le Royaume-Uni est un poids lourd de l'Europe. Imaginez, Londres participe à hauteur de 12% du budget des institutions européennes", illustre François Beaudonnet, correspondant à Bruxelles pour France 2.

Un pilier de l'Europe

La Commission européenne ou le Parlement perdrait ainsi 14 milliards d'euros chaque année en cas de départ du Royaume-Uni. La population britannique représente 13% de celle de l'UE, soit un Européen sur huit, et son économie est une des trois meilleures de l'Union, l'équivalent de 15% de la richesse des 28 membres. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Législatives britanniques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.