Le référendum britannique sur l'appartenance à l'UE pourrait se tenir en juin 2016

C'était une promesse de campagne de David Cameron. 

Les Britanniques vont devoir se prononcer lors d\'un référendum sur l\'appartenance de leur pays à l\'Union européenne. 
Les Britanniques vont devoir se prononcer lors d'un référendum sur l'appartenance de leur pays à l'Union européenne.  (TOBY MELVILLE / REUTERS)

"In" or "out" ? Le Premier ministre britannique souhaite organiser le référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne en juin 2016, affirme The Independent (en anglais). Une information non confirmée par Downing Street. 

L'actuelle crise grecque et la possibilité que la Grèce quitte la zone euro ont joué un rôle dans la décision du Premier ministre de convoquer le référendum britannique (qui devait avoir lieu "d'ici à 2017") plus tôt que prévu, affirme The Independent. Les premières dispositions législatives préalables à la convocation du référendum ont été prises en juin, mais elles doivent encore être approuvées par la Chambre des Lords.

Promesse de campagne

David Cameron avait promis aux Britanniques d'organiser une telle consultation, lors de la campagne législative. Son gouvernement a néanmoins annoncé qu'il ferait campagne pour que le Royaume-Uni reste dans l'UE, tout en réclamant des réformes portant notamment sur la capacité des citoyens d'autres Etats membres à obtenir des aides sociales au Royaume-Uni, sur des pouvoirs accrus de Londres et sur la possibilité de s'exempter d'une plus grande intégration politique éventuelle.

L'article de l'Independent sort alors que le ministre britannique des Finances George Osborne commence une visite à Paris pour tenter d'obtenir un soutien français aux propositions de réformes de l'UE avancées par Londres.