Drogue, argent et prostituées : un Lord britannique fait scandale

Une vidéo montrant John Sewel sniffant de la cocaïne avec des prostituées scandalise la Grande-Bretagne.

France 2

En apparence, John Sewel est un homme respectable : lord, vice-président de la Chambre des lords britannique, ancien ministre de Tony Blair... Mais le journal The Sun montre un tout autre visage du personnage.

Dans une vidéo filmée dans son appartement londonien, on le voit sniffer de la cocaïne avec des prostituées. Il déclare qu'il se sert de ses 250 euros de frais de repas quotidien pour "ça", c'est-à-dire la compagnie de prostituées et la consommation de drogue.

Intouchable lord ?

Sans gêne, le lord s'épanche : "J'aurais bien aimé avoir des petites minettes asiatiques ce soir", "elles ont l'air innocentes mais ce sont de grosses cochonnes"... Les images ont sans doute été filmées par les prostituées elles-mêmes, puis vendues au média.

La classe politique anglaise est sous le choc, d'autant plus qu'en sa qualité de lord, John Sewel est intouchable. "Il a été nommé à vie. Rien ne peut l'empêcher de retourner siéger au Parlement, de voter des lois et de percevoir des indemnités", confie à France 2 John Mann, député travailliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le palais de Westminster, qui accueille la Chambre des lords, à Londres (Royaume-Uni).
Le palais de Westminster, qui accueille la Chambre des lords, à Londres (Royaume-Uni). (MANUEL COHEN / AFP)