Affaire Sophie Lionnet : la douleur d'une mère

La mère de Sophie Lionnet, assassinée en septembre à Londres au Royaume-Uni, est rongée par la question de savoir qui a tué sa fille. France 3 est allée à sa rencontre.

FRANCE 3

Cette chambre d'adolescente est celle de Sophie Lionnet. Elle est restée telle quelle depuis sa mort. Sa mère y rentre tous les jours dans l'espoir d'y retrouver un peu sa présence. "Des fois je suis déprimée, je pleure toute la journée. Ou je me cache. Et je viens là, je me pose une heure, deux heures", explique Catherine Devallonne.

Les principaux suspects nient le meurtre

Sophie Lionnet avait 21 ans. Elle était jeune fille au pair à Londres pour un couple de Français. Son corps calciné a été retrouvé chez eux dans leur propriété cossue. Pendant 18 mois, selon la mère de Sophie Lionnet, cette dernière y a vécu l'enfer. "Elle a été maltraitée, battue. Sans nourriture", détaille notamment Catherine Devallonne. Les employeurs de la défunte jeune fille sont inculpés pour meurtre, mais ils continuent toujours de nier les faits. Ça a été le cas encore ce mardi 12 décembre au matin lors d'une audience technique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo non datée de Sophie Lionnet. Le corps de la jeune fille de 21 ans a été retrouvé calciné, le 20 septembre 2017, dans le jardin de la famille qui l\'employait au pair. 
Photo non datée de Sophie Lionnet. Le corps de la jeune fille de 21 ans a été retrouvé calciné, le 20 septembre 2017, dans le jardin de la famille qui l'employait au pair.  (DR)