7 juillet 2005. Attentats meurtriers à Londres

Au petit matin du 7 juillet 2005, à l'heure de pointe, quatre bombes explosent en l'espace de 56 minutes dans le centre de Londres, touchant trois rames de métro et un autobus. Ces explosions feront au total 52 morts et 700 blessés.

Le bus n°30 complètement déchiqueté par l\'explosion d\'une bombe, le 7 juillet 2005 à Londres.
Le bus n°30 complètement déchiqueté par l'explosion d'une bombe, le 7 juillet 2005 à Londres. (AFP / Dylan Martinez)
Cinq jours après les attentats, Scotland Yard déclare avoir identifié quatre suspects sur les enregistrements d'une caméra de surveillance de la Gare de King's Cross 309. Il s'agit de quatre jeunes Britanniques musulmans.
 
Le film des évènements …

Le 22 mars 2007, trois hommes, en relation avec les attentats, sont arrêtés. Et très rapidement des accusations de défaillances sont portées à l’encontre de la police et des services de renseignement britanniques. En effet, les familles des victimes se demandent pour quelles raisons les responsables de la sécurité n’avaient pas stoppé les projets d’attentat des kamikazes Mohammad Sidique Khan et Shehzad Tanweer, bien que ces derniers aient été sous surveillance depuis début 2004.