Cet article date de plus de quatre ans.

Syrie: rentrée difficile dans la Ghouta Orientale

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
Cécile Adobati, Antoine Fenaux - France 24

L'heure de la rentrée a sonné dans la région de la Ghouta Orientale près de Damas. Ancien fief rebelle, cette région a été la cible d'intenses bombardements au printemps dernier. 

Dans cette école syrienne, l'heure de la rentrée à sonnée pour ces enfants...

Avec une particularité. L'établissement se situe dans la région de la Ghouta orientale près de Damas.

L'ex enclave rebelle est désormais controlée par le régime syrien depuis le printemps après une offensive dévastatrice.

Et les professeurs, comme les éléves font face à de grandes
difficultés.

 Batoul Jardat, professeure d'arabe:

"Nous avons des difficultés car nous ne savons pas quel cursus ils suivaient avant, quel niveau ils avaient atteint et quelles idées leur ont été enseignées. Donc nous devons corriger ce qui doit être corrigé".

Au total près de 4 millions d'enfants syriens ont repis les cours

Abdel Rahmane Hamza, élève 
"Avant, certains cours avaient été retirés comme l'éducation civique, et d'autres avaient été raccourcis. On devait choisir entre l'anglais et le français En plus de cela, nous faisions face à des problèmes de sécurité, des bombardements, et la présence de groupes armées."

Après 7 ans de guerre beaucoup d'écoles ont été détruites par les combats.Selon le ministère syrien de l'éducation nationale, le régime aurait
rouvert 785 écoles dans le pays en 2018

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.