Cet article date de plus de sept ans.

Syrie : des enfants se comparent à des Pokémon pour qu'on vienne les chercher

L'initiative du service de communication de la RFS vise à interpeller l'opinion publique. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Cette photo d'un enfant syrien avec une pancarte représentant un Pokémon a été posté le 20 juillet 2016 sur Twitter.  (RFS / TWITTER)

"Je suis à Kafrnabol, dans le gouvernorat d'Idlib, venez me chercher." Des enfants syriens posent en photo avec des pancartes représentant des Pokémon. L'initiative du service de communication de la RFS (les forces révolutionnaires de Syrie, opposées à Bachar-al-Assad) est relayée par Mashable, jeudi 21 juillet.

Objectif : interpeller l'opinion publique sur la situation dramatique des enfants syriens, en faisant référence à l'engouement mondial pour le jeu de réalité virtuelle "Pokémon Go". Ces photos ont été postées sur plusieurs comptes de l'opposition au régime.

Au moins 43 civils, dont 11 enfants, ont péri jeudi en Syrie dans des bombardements sur des zones tenues par des rebelles, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.