Cet article date de plus de huit ans.

Syrie : des dizaines de personnes exécutées d'une balle dans la tête à Alep

Au moins 68 cadavres de jeunes gens ont été retrouvés dans un quartier de cette ville, en première ligne dans la rébellion syrienne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un quartier d'Alep (Syrie) dévasté par les bombardements, le 12 janvier 2013. ( AFP )

Plusieurs dizaines de jeunes hommes, exécutés d'une balle dans la tête, ont été retrouvés dans un quartier rebelle d'Alep, en Syrie, a annoncé mardi 29 janvier l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Sur place, un capitaine rebelle a affirmé à l'AFP que, jusqu'à présent, 68 corps ont été retrouvés.

Ces cadavres non identifiés ont été retrouvés dans le quartier de Boustane al-Kasr, dans la ville d'Alep, aux avants-postes de la rébellion depuis le début du conflit. "Agés d'une vingtaine d'années, [ces jeunes] ont été exécutés d'une balle dans la tête. Vêtus en treillis ou en civil, la majorité ont les mains liés derrière" le dos, a indiqué cette organisation, qui dispose d'un réseau de militants et de médecins à travers le pays et diffuse régulièrement des bilans des combats en Syrie. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.