Dans l'enfer de Raqqa en Syrie

Il s'agit d'images inédites de la Syrie prises par un drone. Daesh tente de conserver cette ville coûte que coûte depuis 2014.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Raqqa (Syrie) est aujourd'hui une ville fantôme fuie par la majorité des habitants. La même ville il y a trois ans, était alors élevée au rang de capitale d'un État islamique. En 2014, les jihadistes de Daesh tiraient des rafales de joie sur la grand place de la ville syrienne. Aujourd'hui, le rond-point est désert, les rues vides, tout l'ouest de la ville n'est plus qu'amas de ruines.

Seulement 20 000 habitants sur 200 000

La chaine américaine CNN s'est procuré les images d'un drone, prises par un journaliste entré dans la ville avec les forces démocratiques syriennes. Une coalition menée par des Kurdes, appuyée par l'aviation américaine. CNN précise que depuis trois mois, Raqqa est bombardée 20 fois par jour. Sur les 200 000 habitants de la ville, il en resterait 20 000, pris en otage par un dernier carré d'un millier de jihadistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
De la fumée s\'élève du quartier al-Sanaa de Raqqa (Syrie), près de la vieille ville, alors que les Forces démocratiques syriennes combattent l\'Etat islamique, le 13 août 2017. 
De la fumée s'élève du quartier al-Sanaa de Raqqa (Syrie), près de la vieille ville, alors que les Forces démocratiques syriennes combattent l'Etat islamique, le 13 août 2017.  (DELIL SOULEIMAN / AFP)