Alep : "Sans doute une victoire décisive pour Bachar Al-Assad"

Alep, la deuxième ville de Syrie, est sur le point de retomber aux mains des forces pro-gouvernementales. Étienne Leenhardt fait le point sur la situation.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La reconquête d'Alep par les forces pro-gouvernementales est-elle un tournant dans la guerre en Syrie ? "On peut véritablement parler de tournant même si, attention, cela ne signifie pas forcément la fin des combats", explique Étienne Leenhardt avant de préciser que l'opposition au régime se trouve dans des zones à l'ouest du pays, par exemple à Alep, le groupe Etat islamique a notamment son fief à Raqqa et se positionne dans des régions montagneuses et désertiques.

La "Syrie utile"

Le régime, lui, concentre sa présence dans ce que l'on appelle la "Syrie utile", géographiquement et stratégiquement, le long de la frontière avec le Liban et l'accès à la Méditerranée. Mais on parle de "Syrie utile" sur le plan économique et démographique aussi. "Damas, Homs, Hama, Lattaquié et Alep représentent les cinq plus grandes villes du pays et concentrent 70% de la population encore présente dans le pays", indique le spécialiste de France 2 qui estime que "la reprise d'Alep serait sans doute une victoire décisive pour Bachar Al-Assad" et ses alliés.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Alep, le 28 novembre 2016.
A Alep, le 28 novembre 2016. (GEORGE OURFALIAN / AFP)