Cet article date de plus de quatre ans.

Alep, en ruines, en passe d'être reconquise par l'armée syrienne

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
alep france 2
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'imminente reconquête totale d'Alep offrira au régime l’une des cinq principales villes du pays. L'ONU s'alarme d'atrocités perpétrées sur les civils.

Les rebelles ont tenu quatre ans à Alep (Syrie). L'épuisement, la faim et ces quatre dernières semaines de bombardements massifs ont eu raison d'eux. On en voit le résultat sur les images fournies par l'armée syrienne. Les derniers civils ont réussi à fuir : 10 000 ces dernières 24 heures, 130 000 en tout selon les ONG et les Russes. Il ne reste à Alep que les irréductibles : combattants islamistes et médecins.

Des soignants exécutés

Certaines sources impossibles à vérifier font état de de l'exécution de tous les soignants d'un hôpital. Des journalistes ou activistes envoient des messages d'adieux sur le web et parlent de "génocide". Dans la nuit de lundi à mardi, l'ONU, qui se plaint de ne pouvoir vérifier et de ne rien pouvoir faire, s'alarme d'atrocités sur un grand nombre de civils. La télévision officielle montre des images de joie d'habitants d'Alep qui avaient fui le conflit et qui rentrent chez eux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.