Cet article date de plus de sept ans.

Reprise du dialogue entre Corée du Nord et Corée du Sud ?

L'offre de discussion lancée par la Corée du Nord a été acceptée jeudi par son voisin du sud. Après des mois de tension, les deux pays vont discuter de plusieurs sujets, dont le redémarrage d'un site industriel commun, ou encore la réunion des familles séparées après la guerre, en 1953. Le ministre sud-coréen de l'Unification Ryoo Kihl-Jae propose une rencontre le mercredi 12 juin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Kim Hong-Ji Reuters)

L'entente cordiale, voire l'entente tout cours, n'est pas encore annoncée pour demain. Mais au moins, Corée du Nord et du Sud viennent de franchir un pas conséquent dans l'histoire compliquée des relations entre les deux nations séparées par la guerre, en 1953.

L'initiative vient cette fois de Pyongyang. Après avoir pendant des mois menacé militairement son voisin du sud, faisant craindre une escalade guerrière avec la bombe nucléaire en toile de fond, le régime communiste a décidé de lancer une offre de dialogue. Une offre immédiatement acceptée par Séoul, jeudi matin. Un communiqué, publié par le ministère de l'Unification chargé des relations avec Pyongyang, précise accueillir "positivement la proposition de discussions officielles de la Corée du Nord ". La date et le lieu où se tiendront ces discussions devraient être décidés ultérieurement, tout comme le niveau de représentation.

Réouverture d'un site industriel commun

La proposition, formulée par le Comité du Nord pour une réunification pacifique de la Corée, porte sur plusieurs sujets. En premier lieu, la réouverture du complexe industriel de Kaesong, qui emploie plusieurs dizaines de milliers de travailleurs et cadres des deux pays, fermé en avril dernier par Pyongyang.

Ensuite, les discussions pourraient porter sur la reprise des visites touristiques sur le mont Kumgang, joyau naturel de la Corée du Nord.

Enfin, les autorités nord-coréennes ont même évoqué la réunion des familles séparées par la partition de la Corée en 1953, au lendemain de la guerre. Une question qui empoisonne de longue date les relations entre les deux pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.