Attribution du Mondial 2022 au Qatar : l'association Anticor porte plainte contre Nicolas Sarkozy

Anticor s'intéresse à l'ancien président et à deux de ses amis, Claude Guéant et le publicitaire François de La Brosse. Ce dernier est soupçonné d'avoir bénéficié d'un contrat avec une société qatarie dont la contrepartie aurait été la voix de la France accordée au Qatar pour organiser la Coupe du monde 2022.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
François de La Brosse et Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur en 2007 (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Dans l'enquête sur l'attribution du Mondial 2022 au Qatar, l'association Anticor a porté plainte le 7 avril dernier contre Nicolas Sarkozy, Claude Guéant et le publicitaire François de La Brosse. Une plainte pour délits présumés de "trafic d’influence", "corruption d’un agent public étranger", "association de malfaiteurs" et "financement illégal de campagne électorale", que franceinfo a pu consulter.

>>> ENQUETE. Coupe du monde de football 2022 au Qatar : dans les coulisses du déjeuner de l’Élysée qui a tout fait basculer

Anticor s'est intéréssée tout particulièrement à François de La Brosse, ancien ami de Nicolas Sarkozy, soupçonné d'avoir bénéficié en 2011 et 2012 d'un précontrat avec la société qatarie "Q Media", grâce à l'appui de l'ancien chef de l'Etat et de son ministre de l'Intérieur, Claude Guéant. Selon les révélations de Médiapart en septembre dernier, cette société qatarie a versé 600 000 euros au publicitaire.

Anticor soupçonne que ce versement soit une sorte de dédommagement pour des prestations (non facturées ni déclarées à l'époque) par François de La Brosse pour la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. Mais l'association envisage aussi qu'il puisse s'agir d'un "pacte corrupteur plus vaste qui aurait été conclu antérieurement entre Nicolas Sarkozy et le Qatar". Anticor soupçonne que ce pacte ait permis à l'émirat d'obtenir la voix de la France pour l'attribution du mondial et que ce paiement à François de La Brosse soit l'une des contreparties.

>>> Coupe du monde 2022 : "Le football n’appartient pas qu’aux Occidentaux", Nicolas Sarkozy défend l'organisation du Mondial au Qatar

L'association dit espérer que l'information judiciaire en cours permettra de le déterminer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.