Cet article date de plus de neuf ans.

Yémen : six membres présumés d'Al-Qaïda tués dans un raid aérien

Ils ont probablement été tués par un drone américain.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le repère indique la localité de Mahfad (Yémen), où six membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans la nuit du 27 au 28 juillet 2013. (MAPQUEST.COM)

Six membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans un raid mené dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 juillet, dans le sud du Yémen. Ils ont probablement été tués par un drone américain, a indiqué une source militaire. Le raid a visé deux voitures à bord desquelles se trouvaient les six activistes du réseau extrémiste près de Mahfad, une localité de la province d'Abyane.

Al-Qaïda reste actif à Mahfad, proche de Zinjibar et Jaar. Le réseau avait déjà contrôlé ces deux villes pendant un an, avant d'en être chassé par une offensive des forces armées en juin 2012. Les combattants d'Al-Qaïda se sont ensuite repliés sur les zones montagneuses. Ils ont poursuivi leurs attaques contre l'armée et les services de sécurité chargés de les traquer. Le réseau avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011 pour renforcer son emprise sur le sud et l'est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.