Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Qatar : les habitants se ruent dans les supermarchés après la fermeture de la frontière par l'Arabie saoudite

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
QatarV1
Article rédigé par
France Télévisions

Le Qatar importe l'essentiel de ses produits alimentaires, surtout depuis les pays du Golfe. Sa seule frontière terrestre est celle qui le sépare de l'Arabie saoudite.

Vent de panique au Qatar. L'annonce, lundi 5 juin, de la rupture des relations diplomatiques entre l'émirat et cinq de ses voisins, dont l'Arabie saoudite, a effrayé les habitants de ce petit pays qui partage sa seule frontière terrestre avec les Saoudiens, et dépend des importations pour son approvisionnement. Face à cette crise diplomatique, certains habitants se sont empressés de faire des provisions.

Quelques heures à peine après cette annonce, des queues inhabituelles se formaient dans les supermarché de Doha, la capitale, et des produits de base comme le lait, le riz ou le poulet disparaissaient des étals.

L'Iran ou Oman, sources possibles de ravitaillement

Face à ce blocus de fait imposé par l'Arabie saoudite, les autorités quataries ont assuré qu'il n'y avait pas de pénurie, et rappelé que les voies maritimes et aériennes restaient ouvertes aux importations.

L'alternative pour le Qatar est d'importer des vivres d'Iran ou d'Oman par voie maritime, et par avion depuis la Turquie, l'Europe et l'Asie du Sud-Est. Un responsable iranien a déjà fait savoir que son pays était prêt à approvisionner le Qatar par bateau, une traversée de 12 heures dans les eaux du Golfe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.