Cet article date de plus de quatre ans.

Un ténor de Daech éliminé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Un ténor de Daech éliminé
Article rédigé par
France Télévisions

Daech vient de perdre l'un de ses plus hauts responsables. C'est le Syrien Abou Mohammed Al-Adnani.

Il a porté la terreur, bien au-delà des frontières d'Irak et de Syrie. Abou Mohammed Al-Adnani est la voix de Daech. Ces derniers jours, il supervise des opérations militaires autour d'Alep et meurt dans un bombardement aérien dans la ville voisine d'Al-Bab, selon Daech. Aujourd'hui, Américains et Russes se contestent cette frappe décisive.
Car le leader jihadiste syrien est surtout un redoutable propagandiste, le père du terrorisme de proximité. En 2014, Al-Adnani appelle les musulmans d'Occident à se retourner contre ceux qu'ils nomment les mécréants, chez eux et par tous les moyens.

l'Architecte des attentats à Paris et Bruxelles

À Magnanville en avril dernier, deux policiers sont exécutés avec un couteau. Le meurtrier se revendique de cet appel. À Nice, en juillet, c'est avec un camion qu'un terroriste sème la mort parmi la foule. Pour les services de renseignements, il est l'architecte des attentats extérieurs. Comme ceux de Paris et Bruxelles. Un homme clé qui a sans doute déjà son successeur dans l'organigramme de Daech.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.