Nucléaire iranien : après des années de négociations, enfin un accord

Une équipe de France 2 revient sur cet accord historique conclu ce mardi 14 juillet à Vienne.

FRANCE 2

Un accord sur le nucléaire iranien a été trouvé ce mardi 14 juillet à Vienne (Autriche). Cette négociation hors-norme aura duré plus de 10 ans. "C'est un moment historique, on a enfin trouvé un accord qui n'est parfait pour personne, mais c'est ce que nous pouvions faire de mieux. C'est un aboutissement remarquable pour nous tous", a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien, Mahammad Javad Zarif.
Quelques secondes après l'accord à Vienne, Barack Obama, accompagné de son vice-président, annonce le début d'une nouvelle ère : "Cet accord nous donne l'opportunité de prendre une nouvelle direction, nous devons la saisir".

Des contreparties

L'accord prévoit d'abord une limitation du programme nucléaire iranien avec notamment une réduction drastique du nombre de centrifugeuses, ces tubes métalliques indispensables pour enrichir l'uranium. L'objectif est d'empêcher l'Iran de se doter d'une arme nucléaire. Les contrôles seront aussi renforcés. L'Iran accepte des visites régulières de ses sites nucléaires.
En contrepartie, la communauté internationale s'engage à lever progressivement les sanctions qui pèsent sur l'Iran, à partir de début 2016. Les Israéliens dénoncent sans surprise "une erreur historique".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire d\'Etat américain, John Kerry, à gauche, assiste à une séance plénière dans le bâtiment des Nations unies à Vienne, en Autriche, le 14 juillet 2015.
Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, à gauche, assiste à une séance plénière dans le bâtiment des Nations unies à Vienne, en Autriche, le 14 juillet 2015. (LEONHARD FOEGER / REUTERS)