Iran-USA : l'UE envisage une riposte

L'accord sur le nucléaire iranien dénoncé par les États-Unis a été au cœur du dîner ouvrant le sommet européen de Sofia. L'Union Européenne veut montrer un front uni face à Donald Trump.

Voir la vidéo
France 3

Sur l'Iran, c'est l'heure de vérité pour les Européens. Le président américain a décidé d'imposer des pénalités financières aux entreprises européennes qui voudraient continuer à commercer ou investir en Iran. L'UE s'efforce de limiter la casse, d'obtenir des délais de grâce, des exemptions pour ses sociétés. C'est le cas notamment de Total, souligne Pascal Verdeau, l'envoyé spécial de France 3, qui s'exprime en direct de Sofia (Bulgarie).

"Enjeu de souveraineté européenne"

Mais le rapport de force est plutôt favorable à Donald Trump. "Nos moyens sont limités", a concédé mercredi 16 mai le président de la Commission européenne. Pour Emmanuel Macron, il s'agit d'un "enjeu de souveraineté européenne". Les Européens ont quelques jours pour démontrer qu'ils sont capables de montrer les muscles, conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel et Emmanuel Macron, le 19 octobre 2017, lors d\'un sommet de l\'Union européenne, à Bruxelles, le 19 octobre 2017.
Angela Merkel et Emmanuel Macron, le 19 octobre 2017, lors d'un sommet de l'Union européenne, à Bruxelles, le 19 octobre 2017. (FRANCOIS LENOIR / AFP)