Les chrétiens d'Orient, une communauté persécutée

Ces chrétiens sont massacrés par l'Etat islamique en Syrie et en Irak. Ils sont de plus en plus nombreux à fuir.

FRANCE 2

Face aux massacres des chrétiens d'Orient, le pape a décidé d'hausser le ton. Il reproche l'inaction de la communauté internationale face aux persécutions.
"Une communauté née de la division de l'Église pendant l'antiquité. Elle existe au Moyen-Orient depuis le début du christianisme sur une zone qui va de l'Égypte à l'Arménie avec bien sûr la Syrie qui est l'une des premières régions du Levant à s'être convertie au christianisme", précise le journaliste Arnaud Boutet, sur le plateau de France 2.

Les chrétiens d'Orient fuient l'Irak et la Syrie

Au total, les chrétiens d'Orient seraient 200 millions. "Ils représentaient 20% de la population des pays arabes au début du siècle dernier, aujourd'hui leur nombre a bien sûr baissé", poursuit le reporter.
Et pour cause, en Irak, dix ans après l'invasion américaine en 2003, 70% des chrétiens ont fui. Ceux qui sont restés font désormais face au danger de l'État islamique qui "pratique le nettoyage religieux".
Même chose en Syrie où le groupe terroriste fait sauter les églises et massacre cette population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François, couché dans la basilique Saint-Pierre, au Vatican, le 3 avril 2015, pour la prière de la célébration de la Passion de Jésus.
Le pape François, couché dans la basilique Saint-Pierre, au Vatican, le 3 avril 2015, pour la prière de la célébration de la Passion de Jésus. (MAX ROSSI / REUTERS )